Découvrez la région

Les points d’intérêts

Voir en plein écran

Explorez la carte pour découvrir les endroits traversés par la marche ! En cliquant sur un point, vous verrez apparaître des photographies et quelques explications sur le lieu.

Légende de la carte :
– orange : point de départ et d’arrivée de la marche.
– bleu : villages traversés par la marche, numérotés dans l’ordre de passage.
– vert : Points d’intérêt particuliers

À moins de 250 km de Paris et de Lyon, Avallon et Vézelay sont situées aux portes du Parc Naturel Régional du Morvan, au cœur de la Bourgogne.

VÉZELAY, La colline éternelle

Si Vézelay ne compte que 433 habitants, elle accueille pourtant chaque année près d’un million de visiteurs, faisant de cette petite commune le premier site touristique de Bourgogne-Franche-Comté.

La raison de son succès ? Sa très belle basilique, Sainte-Marie-Madeleine, gardienne de reliques de la sainte éponyme, qui se dresse en haut de la colline (surnommée la « Colline éternelle » par les pèlerins) sur laquelle est implanté le village, surplombant la vallée de la Cure.

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979, cet édifice roman du XIIe siècle était l’un des hauts lieux de la chrétienté au Moyen-Âge, jusqu’à nos jours. C’est aussi sur cette colline que saint François d’Assise choisit de fonder le premier établissement franciscain français, « La Cordelle », toujours existant. Saint Bernard y prêche la seconde croisade. C’était aussi, en son temps, un lieu majeur pour les Templiers pourchassés par l’Inquisition.

Encore aujourd’hui, Vézelay est le point de ralliement de nombreux fidèles, constituant l’un des points de départ des pèlerinages de Saint-Jacques de Compostelle et d’Assise.

Au-delà de son importance symbolique, la basilique de Vézelay est aussi reconnue comme un chef-d’œuvre de l’art roman. En 1840, alors qu’elle menace de s’effondrer, sa restauration est confiée au jeune Eugène Viollet-le-Duc avant que celui-ci ne s’attèle à restaurer la cathédrale Notre-Dame de Paris.

AVALLON

Perchée sur un éperon rocheux, entourée de remparts ancestraux consolidés par Vauban, Avallon domine la vallée du Cousin et offre un premier aperçu de la beauté naturelle du Morvan.

Cette ancienne place-forte militaire garde de nombreuses traces de son passé ; au détour des rues on trouve encore des échauguettes, tours, bastions, maisons à pans de bois,…

De nombreux musées et monuments racontent la riche histoire de la ville, comme la Tour de l’Horloge du XVe siècle ou la collégiale Saint-Lazare du VIIIe siècle, qui tient son nom de l’évêque d’Aix (fin du Ve siècle) et non pas du fameux personnage ressuscité de l’Évangile.


La ville se distingue aussi par les jardins en terrasses qui l’entourent, cultivés depuis le Xe siècle. Avallon apparaît ainsi comme une ville-jardin où le patrimoine s’unit au végétal. Installée au centre des jardins agencés en terrasses, proche des forêts, des parcs et des vallonnements, Avallon renforcé son image de ville au coeur de la Nature.

Les côteaux du Vézelien

Nous sommes fiers des côteaux du Vézelien.

Le vignoble local a été durement touché au moment de l’invasion du Phylloxéra dans la deuxième partie du XIX siècle. Les petits vignobles locaux n’ont pas survécu, exceptés quelques plants de Melon.

La renaissance des côteaux a eu lieu entre 1980 et 1990. Enfin les côteaux du Vézelien ont repris vie ! Cet essor a été suivi d’une aide régionale et locale et d’une organisation en Caves et en Coopératives.

Les cépages utilisés, adaptés aux sols argilo calcaires, sont principalement le pinot pour le vin rouge et le chardonnay pour le vin blanc dont la réputation est aujourd’hui sûrement établie. En quantité moindre, le cépage melon refait surface et honore la réputation de certaines caves ou coopératives.

La qualité actuelle des vins du Vézelien n’a rien à envier aux célèbres côteaux de Chablis. A tel point que la Saint-Vincent tournante organisée par les viticulteurs de bourgogne s’est tenue pour la première fois et avec un vif succès à Vézelay le 19 janvier 2019 : 30 000 personnes y ont participé. La qualité du travail des vignes et des processus de vinification ont payé et ont rendu fière notre région.

C’est ainsi que depuis environ trente ans, les vins des côteaux du Vézelien ont gagné en réputation et en exportation, vers l’Europe, l’Amérique et l’Asie.

Vous trouverez des bars à vins aussi bien à New York qu’à San Francisco qui vous servent des vins des côteaux de Vézelay.

Nos partenaires officiels

Trail des passerelles du Monteynard - Partenaire principal
Trail des passerelles du Monteynard - Partenaire principal
Trail des passerelles du Monteynard - Partenaire principal
Trail des passerelles du Monteynard - Partenaire principal